Passer au contenu

/ Collations des grades

Rechercher

Joseph HUBERT

Professeur au Département de chimie de l'Université de Montréal

Joseph HUBERT

Pionnier du développement de la chimie analytique moderne au Canada, Joseph Hubert a apporté une contribution remarquable au développement et à la promotion de la recherche scientifique au pays. Ingénieur chimiste, il a mis sur pied le Centre de recherche en électrochimie et matériaux, un projet  qui allait conduire à la création du premier laboratoire international du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) au Canada. Dans son laboratoire et sous sa direction, les étudiants ont pu profiter des atouts de l’un des plus grands centres de formation en chimie analytique du Canada.

Dans le cadre de ses fonctions académiques,  Joseph Hubert a connu là encore une carrière des plus réussies. Inscrit à la maîtrise à l’Université de Montréal à la fin des années 1960, il obtient son doctorat en chimie inorganique en 1984. Quelques années plus tard, il est nommé directeur du Département de chimie puis vice-doyen et enfin doyen de la Faculté des arts et des sciences. Il sera vice-recteur à la recherche jusqu’en 2011.

Reconnu par ses pairs,  il a été honoré à maintes reprises notamment par  la Société de chimie du Canada. En 2013, ce diplômé de l’École nationale supérieure de chimie de Paris (1967) a  été fait chevalier de l’Ordre des Palmes académiques par le gouvernement français.